Voyager et travailler en même temps
Caffé Bene à Saigon, où j'ai travaillé la première semaine
Retrouvailles avec mes parents avec vue imprenable sur Saigon
Mon père au naturel avec une AK47 lors d'une visite aux Tunnels de Cu Chi
Usine de coconut à Bến Tre
En barque sur le fleuve du Mékong
Le café vietnamien, très très fort...
Échange de marchandises au marché flottant de Cần Thơ
Coconuts et boissons gazeuses au marché flottant de Cần Thơ
20.

Vietnam du Sud

27 février 2017 - 11 mars 2017

Court passage de deux semaines au Vietnam pour renouveler mon visa thaïlandais et retrouver mes parents en voyage dans le pays. Le processus pour obtenir le droit d'entrée dans le pays communiste est plus complexe qu'ailleurs en Asie. Il faut obtenir une autorisation du ministère de l'Immigration avant le départ. J'ai utilisé le site Web Vietnam Visa à cette fin. À l'arrivée à l'aéroport, il faut attendre près d'une heure pour  finalement obtenir son visa. 

La grande métropole du Vietnam a deux appellations: Saigon, le nom historique, et Hô Chi Minh-Ville, le nom imposé par les communistes du Nord, vainqueur de la guerre du Vietnam. C'est une ville asiatique bruyante avec beaucoup de trafic et un nombre incalculable de motos. J'ai bien aimé la nourriture vietnamienne, particulièrement la soupe Pho.

vietnam-blogue-1
Une première semaine de travail intense

Durant ma première semaine, j'ai travaillé du matin au soir pour terminer le projet Make It Real. C'est assez étrange et déprimant d'arrivée dans un nouveau pays et de ne rien visiter ni découvrir, car il faut s'enfermer dans un café chaque jour pour travailler. Une fois le projet terminé, un empoisonnement alimentaire m'a condamné à la chambre pour 72 heures... C'est la quatrième fois que quelque chose du genre me frappe lors d'un voyage en Asie, mais celle-ci était de loin la pire. J'ai cru perdre connaissance à deux reprises, pas très joli.

vietnam-blogue-2
Retrouvailles avec mes parents, mon oncle et sa conjointe dans un restaurant vietnamien

Au début de la deuxième semaine, j'ai retrouvé mes parents, mon oncle et sa conjointe pour une soirée restaurant dans la grande métropole. L'appétit n'y était toujours pas. Le lendemain, j'ai embarqué avec mes parents pour un voyage de trois jours au Delta du Mékong. C'est la première fois que j'essayais un tour organisé et privé où le guide s'occupe de tout. Aucun doute, c'est une bonne façon d'en voir beaucoup dans un court laps de temps. De même, le guide est toujours présent pour répondre aux questions qui restent souvent lettre morte lorsqu'on voyage seul. Mais parfois cet encadrement est un peu étouffant.

Nous avons visité Bến Tre et ramer sur le fleuve du Mékong. Nous avons aussi passé une nuit à Cần Thơ, une ville vietnamienne d'un million d'habitants populaire pour son marché flottant. La ville m'a paru moins extrême et intense que Saigon tout en offrant les ressources nécessaires pour y travailler. Généralement, l'Internet m'a paru très bon au Vietnam.

Retour à Saigon pour une dernière nuit. Je suis allé prendre quelques verres avec mon ami québécois Bière de Route. Il vit au Vietnam depuis quelques années et y travaille comme professeur d'anglais.

globecodeur
Voyager et travailler en même temps
https://globecodeur.com