Voyager et travailler en même temps
Lever de soleil sur Nairobi, la capitale du Kenya
Le lion au coucher du soleil dans la réserve nationale du Masai Mara
Le lion qui suit la lionne; celle-ci ne semblait pas intéressée par les avances
Le gnou qui se fait vider l'estomac par les lionceaux
Le roi qui dort à l'ombre
Simplement girafe
Les zèbres courts dans la savane
Danse traditionnelle Maasaï lors de la visite du village de la tribu
Le village de la tribu
À l'intérieur d'une hutte du village
Maasaï-lunette
Jeune kényane au lac Naivasha
26.

Kenya et le Masai Mara

21 octobre 2017 - 4 novembre 2017

Une caméra infrarouge avec thermomètre m'attendait à l'aéroport Jomo Kenyatta de Nairobi. Le Kenya a une peur bleue de la propagation de cette peste pulmonaire mal maîtrisée chez le voisin malgache. Avec une fièvre élevée, ça aurait été la quarantaine. Mauvaise surprise à l'arrivée: une pochette de mon bagage est entrouverte alors que je le récupère du convoyeur. Un employé a cru bon volé un sac où était entreposé l'ensemble des câbles de mon bureau portatif. Plus possible de charger mon équipement; j'ai dû racheté l'essentiel.

Plusieurs personnes m'ont prévenu de l'insécurité à Nairobi. Je me suis donc loué un AirBnb excentré, au dernier étage de Daystar University une université chrétienne privée. J'ai passé les 10 jours dans la capitale à travailler et rattraper le retard. Pour changer d'ambiance, je m'installais au Java House, où les portables sont bienvenues et le café est excellent. À bien y penser, le café au Kenya était particulièrement bon, peu importe l'endroit. Autre observation, les hommes kenyans sont très grands.

Quelques images de mon safari au Masai Mara; filmé avec un iPhone 6s

Après le travail, le temps du safari à Masai Mara. Pour l'activité, il faut prévoir un coût d'environ 100$ USD par jour, tout inclus, avec hébergement dans une tente. La réserve nationale de Masai Mara est située au sud-ouest du pays, c'est la partie kenyenne de l'immense parc national du Serengeti en Tanzanie. Dans la savane, il y peu de forêt, grande visibilité et vraiment beaucoup beaucoup d'animaux. J'ai vu lions, éléphants, léopards, zèbres, autruches et pour la première fois des girafes ! Mais pour bien documenter, il faut une caméra avec téléobjectif, un iPhone est insuffisant.

kenya-blogue-2
Une belle femelle zèbre (?)

Après le safari, j'ai visité le village d'une tribu Maasaï vivant à côté de la réserve nationale. C'est un peuple polygame qui mange uniquement de la viande. Ils boivent du lait de vache mélangé avec du sang; eugh... je n'ai pas essayé.

kenya-blogue-3
Maasaï-selfie

Ce qui conclut ce voyage de 3 mois en Afrique. C'est le temps du retour vers la Slovaquie pour rejoindre Patriica.

globecodeur
Voyager et travailler en même temps
https://globecodeur.com