Travelling and working at the same time
22.

Myanmar

April 27, 2017 - May 28, 2017
This content is only available in French

Je n'étais pas certain à quoi m'attendre de mon passage au Myanmar. J'avais toujours en mémoire le film John Rambo en guerre contre l'armée corrompue et sadique dans la jungle birmane. Or, j'y ai découvert un pays mystérieux, d'une grande beauté, pauvre, religieux et assez conservateur. La situation politique s'est améliorée de façon importante durant les dernières années; plusieurs habitants m'en ont témoigné.

Le Myanmar est un pays divisé en quinze régions administratives dont plusieurs sont peuplés par des ethnies ayant des dialectes distincts. Le birman est la langue qui est partagée par tous. Les infrastructures touristiques ne sont pas de même qualité qu'en Thaïlande; tant reste à construire. Ceci étant dit, le Myanmar est une excellente destination pour le voyageur plus aventureux.

myanmar-blogue-1
Enfants vendeurs ambulants sur le traversier Rangoun/Dala

Il est nécessaire de se procurer un visa avant l'entrée au pays. C'est possible de le faire en ligne sur le site: Myanmar eVisa. La durée du visa touristique est de 28 jours. C'est une durée adéquate pour faire le tour du pays. Il y a quelques années, il était ardu de retirer des kyats, la devise du pays, d'un ATM. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, et il y a des terminaux dans la majorité des villes.

Point à considérer: il n'est pas permis pour un touriste de conduire une automobile dans le pays. Certaines routes et régions sont barrées pour les non-Birmans sans permis gouvernemental. Il reste encore un nombre de conflits interethniques à travers le pays.

Pour y travailler à distance, c'est possible. Toutefois, il ne faut jamais se fier sur le Wi-fi des restaurants ou hôtels. L'idéal est de se procurer des cartes SIM de deux compagnies différentes. La qualité de la couverture varie d'une compagnie à l'autre selon la région visitée. Pour notre passage, nous avons acheté Telenor et Ooredoo. Je n'ai eu aucun problème à faire des appels Skype avec mes clients à Montréal.

myanmar-blogue-2
Le chauffeur fou de Bago

Pour ce voyage, nous étions trois: Patricia, David (son frère) et moi-même. Le style était backpacker avec arrêt de 2-3 jours à chaque point d'intérêt. Notre trajet a été le suivant: Rangoun - Golden Rock - Kalaw à Inle Lake - Bagan et enfin la région de Mandalay. Pour se déplacer à travers dans le pays, il y a trois options: les vols internes assez dispendieux, les longs trajets en autobus pas toujours confortable ou sinon louer une automobile avec chauffeur.

myanmar-blogue-3
Pause thé avec notre groupe durant le trek Kalaw à Inle Lake

Le point fort du voyage a été le trek de Kalaw à Inle Lake. C'est une distance de 62km à marcher en 3 jours. Les points de vue et les longues marches dans les campagnes de l'état Shan valent l'effort. C'est magnifique. Nous avons couché dans des maisons d'habitants dans des petits villages sans eau ni électricité. La douche se fait à l'eau de pluie. Ce fut aussi la meilleure nourriture de tout le voyage. Il y a plusieurs agences de trekking à Kalaw, le choix a été Sam's Family Trekking and Tours et je recommande.

myanmar-blogue-4
Réveil très matinal dans une maison d'habitants

Il faut s'arrêter quelques jours à Bagan. L'expérience de se promener en scooter électrique à travers les centaines de temples millénaires vaut le détour. Nous avons terminé le voyage à Mandalay où il faisait 40 degrés. Après avoir observé des centaines de statues de bouddha semblables, le skinny Bouddha de Mandalay était original.

myanmar-blogue-5
Le skinny Buddha et quelques jeunes monks à Mandalay

Le Myanmar, pays avec le plus de monks au kilomètre carré.

© 2019 GlobeCodeur. All rights reserved.Change log
globecodeur
Travelling and working at the same time
https://globecodeur.com