Voyager et travailler en même temps
Rafting sur le Gange près de Rishikesh
Phool Chatti Ashram où j'ai passé une semaine à méditer et faire du yoga
Point de vue sur le Lakshman Jhula à Rishikesh
Golden Temple à Amritsar
Repas gratuit pour tous au Golden Temple
Cérémonie de clôture de la frontière entre l'Inde et le Pakistan
Mariage indien traditionnel près de Coimbatore
Avec quelques invités lors du mariage
Danse traditionnelle au Isha Yoga
L'église chrétienne de Vasco de Gama à Kochi
Houseboat sur les backwaters d'Alleppey
Marche sur la plage de Varkala
12.

Le chemin des Indes

7 mai 2016 - 5 juin 2016

L'Inde est un pays immense et tellement diversifié. Plus d'un milliard d'habitants, une centaine de langages, 29 états et 7 territoires. Pour un visiteur, c'est un pays qui donne le vertige. Par où commencer ? Patricia, qui a récemment quitté son emploi en Slovaquie, m'a rejoint pour ce voyage. Nous avons traversé le nord et le sud et visité quatre états.

Uttarakhand

La première destination est Rishikesh, la capitale mondiale du yoga. L'Inde a une politique plutôt bureaucratique et complexe en ce qui concerne l'achat de carte SIM par des touristes. J'ai dû visiter quelques boutiques et attendre l'activation avant de pouvoir utiliser le 3G sur mon téléphone. Rishikesh est une ville de spiritualité, yoga, liseur d’avenir et gourou se présentant comme illuminée. Nous avons passé une semaine dans un Ashram à méditer, chanter des Mantras, faire du yoga, manger végétarien et vivre en quasi-silence. Une expérience introspective assez unique. J’ai aimé, mais j’ai eu quelques difficultés à m’ajuster à l’horaire très strict.

inde-blogue-1
Les illuminés du Ashram

Punjab

Après un voyage en train de près de 8 heures, nous sommes arrivés à Amritsar dans l’état du Punjab au nord-ouest de l’inde. Amritsar est la capitale des sikhs, les porteurs de kirpans. Le monument principal de la ville, le Golden Temple, est vraiment impressionnant. On y sert des repas gratuits, pour tous, et ce 24 heures par jour. Pour le reste, la ville est plutôt sale, le trafic est abondant et agressif. Nous sommes allés au cinéma voir un film en Punjabi sans sous-titre. J’ai pris goût au style de la musique du Punjab, similaire au rap, mais plus musicale.

inde-blogue-2
En tuk-tuk vers la frontière pakistanaise

Lors d’une journée beaucoup trop chaude (plus de 45 degrés), nous avons assisté à la cérémonie de clôture de la frontière entre l’Inde et le Pakistan.

Tamil Nadu

Après le Punjab, direction le sud.

inde-blogue-3
Sieste dans l'avion vers Coimbatore

Un ami indien de Patricia nous a invités à assister à son mariage. La cérémonie a lieu au Isha Yoga, une vingtaine de kilomètres à l’extérieur de Coimbatore. Ce fut une cérémonie avec beaucoup de couleurs, d’encens, de méditation et de chant. J’ai découvert sur place que c’était un mariage arrangé, décidé par les parents. Le repas après mariage est bien différent de ce à quoi les chrétiens sont habitués. Les invités mangent avec les mains, en silence, assis par terre, du riz et du curry servis sur une feuille de bananier.

Kerala

Dernière destination, l’état de Kerala au sud-ouest de l’Inde. Lors de notre visite, c’était la saison des pluies, mais la température a été plutôt clémente. Durant cette période, les hôtels sont bien moins chers. Premier arrêt à Kochi, une ville qui surprend par son nombre d’églises et de symboles chrétiens. Ensuite un peu plus au sud, Alleppey, où il est possible de louer un Houseboat pour une journée et une nuit. Je recommande fortement.

inde-blogue-4
Houseboat à Alleppey

Mon chemin des Indes s’est terminé à Varkala, où il y a une plage magnifique et pratiquement désertée par les touristes durant le Monsoon.

Jusqu'à la prochaine fois...

globecodeur
Voyager et travailler en même temps
https://globecodeur.com